AOKAS : DÉCÈS DE TAHIR ALI, DIT BABA ALI

 

Aokas

 

Décès de Tahir Ali, dit Baba Ali

 

 

Un maquisard de la première heure nous a quittés aujourd'hui, 26 février 2016. Baba Ali, de son vrai nom Tahir Ali, a rejoint, dans la vie céleste, ses compagnons de lutte pendant la guerre d’Algérie.

 

Dans le milieu des moudjahidine, son courage et sa détermination sont mis en avant à chaque fois qu’on raconte les nombreux accrochages où il a pris part. Au sein de la population d’Aokas, sa commune natale,  il est toujours cité en exemple pour son passé révolutionnaire, bien sûr, mais aussi pour son attitude réservée après l’indépendance. Point d’ostentation, point de présomption, point de forfanterie. La mission accomplie, Baba Ali est devenu un simple citoyen admiré et respecté que tout le monde aime côtoyer.

 

À l’époque où il exerçait le métier de veilleur de nuit au CEM Émir Abdelkader d’Aokas, Baba Ali a fait montre de son don d’ubiquité acquis au maquis. En effet, où que vous soyez, vous sentez la présence de Baba Ali qui vous sourit en vous rassurant : « Je suis là ! ». À croire qu’on a cloné plusieurs Baba Ali pour les disséminer dans tout l’établissement scolaire.

 

Adieu Baba Ali, âme pure immortelle, à Dieu nous appartenons, à Dieu nous retournons.

 

Lem

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site